Les Norns (vidéo & résumé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Norns (vidéo & résumé)

Message par Ark le Lun 25 Avr - 23:32

Vidéo & résumé:







Les Norns sont une race de vaillants barbares métamorphes. Impétueux, volontaires et passionnés, les Norns sont un peuple indépendant qui ne prête allégeance à personne. Ils mènent une vie rude mais prospère dans leur bastion au cœur des montagnes, se fiant pour survivre à leurs sens aiguisés, à leur vivacité d'esprit et à la force de leurs puissants avant-bras. Ils sont guidés ici-bas par les esprits de la nature, qui incarnent les vertus des animaux les plus redoutables. Les Norns peuvent s'emporter aussi facilement qu'ils peuvent se lier d'amitié. Chaque jour est pour eux un nouveau défi personnel. Aussi enthousiastes pour boire et festoyer que pour chasser, ils ne craignent que bien peu de choses. Ce sont des alliés fidèles et des ennemis implacables.

Voici leur histoire.

Histoire

Les Norns sont originaires des Lointaines Cimefroides, une chaîne de montagnes à bien des lieues au nord des royaumes humains. Leur histoire est peuplée de héros, d'esprits et d'exploits impossibles. Pour accéder à l'immortalité, un guerrier norn doit veiller à ce que ses descendants cultivent son souvenir et que les skaalds chantent sa geste autour des feux de chasse. Il en était ainsi depuis un temps immémorial.

Tout changea à l'arrivée de Jormag, dragon ancestral des glaces. En émergeant de son sommeil glaciaire, le dragon pénétra dans le monde des vivants avec la violence d'une éruption. Les Norns l'affrontèrent d'abord comme ils l'avaient toujours fait : face à face, en combat singulier. Ils furent des centaines à périr et le peuple norn tout entier fut forcé de quitter sa patrie.

Les esprits de la nature aidèrent les Norns à fuir. Certains trouvèrent la mort en les protégeant ; d'autres restèrent affronter Jormag et disparurent. D'autres encore, les plus puissants des esprits -- Loup, Ours, Corbeau et Léopard des neiges -- guidèrent les Norns jusqu'en sécurité dans les terres jadis habitées par les Nains.

Hoelbrak

Les Norns ne sont pas un peuple urbain. Ils préfèrent s'aménager de simples fermes en pleine nature, où la survie est question de force et de talent. Néanmoins, Hoelbrak fait office de centre de la civilisation norn, car c'est là que les esprits de la nature ont conduit le grand héros Aesgir et les Norns en sûreté. Dans les années qui ont suivi sa fondation, des Norns sont venus de toutes les Cimefroides y commercer, rencontrer leurs pairs, fanfaronner et boire ; mais rares sont ceux qui y demeurent à longueur d'année.

C'est Knut l'Ours blanc, petit-fils d'Aesgir, qui supervise aujourd'hui Hoelbrak. Quiconque oserait le qualifier de dirigeant ne susciterait toutefois que l'hilarité générale : le titre de Knut est Maître du Pavillon. Il assure la sécurité d'Hoelbrak comme son père et son grand-père avant lui. Il met à l'épreuve les jeunes guerriers et organise de grandes assemblées pour célébrer leurs exploits. La Harde, menée par ses deux fils, maintient l'ordre parmi ce peuple querelleur et bagarreur.

Cinq grands bâtiments dominent Hoelbrak. Le Grand Pavillon constitue le domaine de Knut ; sous les hauts plafonds de ses galeries et balcons se dressent les plus grands héros de ce peuple. Chacun des quatre autres pavillons est dédié à l'un des quatre esprits de la nature : Loup, Ours, Corbeau et Léopard des neiges. C'est là que les chamans œuvrent à préserver la foi, que les skaalds content les sagas des ancêtres. C'est là que survit la sagesse des Norns.

Les esprits de la nature

Les Norns n'ont pas de dieux au sens humain du terme. Ils vénèrent les esprits de la nature, des pouvoirs totémiques représentant les grands esprits des animaux sauvages. Chaque totem s'accompagne de vertus et d'enseignements : Ours correspond à la force physique ; Loup, à celle du groupe ; Corbeau, à la sagesse ; Léopard des neiges, à la ruse et la furtivité. Il existe aussi d'autres esprits qui ne méritent pas d'être vénérés, ont trouvé la mort ou ont simplement disparu.

Les Norns sont capables de revêtir les formes qu'affectionnent les esprits. Ainsi métamorphosés, ils augmentent leur affinité avec les esprits et les pouvoirs de la nature. Les Norns puisent les bienfaits de la nature mais veillent à la préserver, car la sagesse des esprits leur apporte une compréhension qui modère leur tempérament bouillonnant.

De nouveaux défis, d'anciens ennemis

Les Norns se sont disséminés partout dans les Cimefroides ; faciles à distinguer, leurs habitations jouxtent les meilleurs terrains de chasse et les torrents les plus cristallins. Ils ne sont toutefois pas seuls dans ces nouvelles contrées et doivent se battre pour conquérir leurs terres, ce qui leur convient parfaitement.

Il y a bien longtemps, les Nains régnaient sur ces vallées encaissées et ces montagnes striées de cavernes. Les guerriers du petit peuple sont descendus dans les tréfonds combattre les sbires d'un autre dragon ancestral, transformés par une magie ancienne. À présent, leur domicile a été usurpé par leurs anciens esclaves et serviteurs, les Draguerres, qui prétendent détenir toutes les terres souterraines et disputent aux Norns celles de la surface.

Les sommets montagneux abritent une autre race déchue : les Jotuns. Ces géants jadis sages et puissants ne sont plus que l'ombre d'eux-mêmes. Réduits à l'état de sauvages survivant parmi les citadelles dévastées de leurs ancêtres, ils contestent la domination des Norns.

Pourtant, le plus grand danger qui menace les Norns vient comme eux du Nord : les champions et hérauts de Jormag écument la contrée, portant son souffle glacé qui corrompt les neiges pures et les créatures puissantes. Pire encore, certains parmi les Norns reconnaissent le pouvoir de Jormag et révèrent l'esprit Dragon, dont ils désirent suivre les enseignements. Comme ils le découvrent hélas trop tard, ces enseignements ne sont que corruption et mort.

Le pouvoir des Norns

Jormag a beau les avoir chassés de leurs terres natales, les Norns n'ont pas l'apathie des réfugiés ; pour eux, le dragon ancestral n'est qu'un autre défi à surmonter, sinon aujourd'hui, du moins demain. D'ici-là, jusqu'à l'avènement du héros qui fendra le croc de Jormag et ramènera les Norns dans leurs terres septentrionales, ils vivent chaque jour comme si c'était le dernier. À leurs yeux, le monde des vivants regorge de merveilles, de défis, de luttes et de grands récits en devenir.
avatar
Ark

Messages : 64
Date d'inscription : 08/04/2011
Age : 32
Localisation : à Gelkmaros

http://www.jen-ai-pas.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum